Une soirée très atypique que celle à laquelle ont assisté les familles Pachas ce samedi soir 11 janvier 2020.

Une soirée cabaret au Magic pour nous mettre des paillettes dans les yeux et prolonger un peu plus l’ambiance festive des fêtes de fin d’année. Les chorégraphies de la compagnie Artistic’mans rythmées et colorées ont capté les petits et les grands. Les danseuses ont su accueillir les enfants sur la scène en totale improvisation pour leur faire goûter d’un peu plus près les feux de la rampe.

C’était aussi un grand plaisir de soutenir, par le biais de cette soirée qui a connu une grande affluence (soixantaine de Pachas), le projet « l’école aux étoiles » : une classe inclusive basée à la fontaine Saint-Martin … Forcément ça nous parle, la mixité étant une de nos valeurs fondatrices ! La moitié des recettes leur ont été reversées.

Merci aux tenancières pour leur sourire et d’avoir si bien préparé les lieux pour notre venue, du sur-mesure ! 

Le petit mot des familles:

 » Nous avons passé une très bonne soirée, très bien accueilli par le Magic’. C’était Top d’autant plus que les enfants ont pu participer avec les danseuses. Nous sommes partant pour recommencer. » 

Dany et Laurence, parent de Noé et Océane.

 

Soirée Cabaret au Magic

Un joli spectacle de théâtre d’ombres cet après-midi aux Saulnières gracieusement conviés par le service culturel de la ville du Mans.

Loin du high-tech du moment, cette proposition fut comme un retour aux sources: la simplicité du noir et blanc, des voix, des nuances de lumières, des sons. 

Les retours d’expérience sont partagés : un retour extrêmement positif du côté des adultes voire émerveillé, un retour plus mitigé du côté des enfants entre fascination et déception, entre enthousiasme et moue.

Une salle pleine de 180 personnes dont une quarantaine de Pachas, un véritable défi.

Les attitudes des spectateurs Pachas furent variées : certains ont préféré clairement les coulisses. Quelques allers et retours, quelques acrobatie, des rires, des cris sont venus animer le spectacle. Et d’autres, contemplatifs posés sur leur siège.

Une belle mixité  de représenté et soulignons la présence de trois nouvelles familles aux Pachas.

Le spectacle s’est terminé par le traditionnel goûter et l’arrivée du Père Noël qui a bien est sûr captivé certains enfants et impressionné d’autres.

Un grand merci au service culturel de la ville du Mans et en particulier Aline Gravier pour son soutien, au centre social des Cochereaux et à l’équipe des Saulnières pour leur accueil.

Nos remerciements enfin aux bénévoles Pachas: merci à Edith pour sa belle bûche de Noël et sa présence bienveillante, Jean en mode logistique et reportage Pachas, et Bonnie pour son accompagnement.

Le Pachas Mensu a revêtu son plus beau jogging aujourd’hui et ses plus belles baskets.

Et pour cause, nous nous étions donnés rendez-vous à l’espace culturel du Val Rhône de Moncé-en-Belin pour une action sur le thème du sport (physique et cérébral).

Avant de lancer cette compétition, les familles se sont fardées de leurs couleurs respectives, pinceaux et peinture ont marqué tous les visages enjoués prêts à en découdre sur les différentes épreuves.

Puis, petite séance d’échauffement, on a fait ça sérieusement 

Les bénévoles ont préparé des ateliers où chaque équipe a pu tester sa vitesse, sa solidarité, son habileté et même son sens de l’esthétique !

Goûter et hydratation avant la remise de médailles faites maison par les petites mains talentueuses de l’association.

Merci à tous, à bientôt !

 

Magnifique rencontre à l’issue de cette projection dans le cadre de Ciné ma différence, co-organisé ADIMC Sarthe et Pachas.

Ce film est une fenêtre sur le potentiel que peuvent développer les adultes autistes au sens large du terme, sous entendu au delà de l’Asperger.

Évidemment les limites de ces chanteurs(ses) et musicien(e)s hors normes sont réelles, évidemment leurs angoisses rôdent toujours dans un coin de leur tête … Mais leurs éducateurs n’ont jamais pris comme postulat de départ que c’était impossible.

Un projet vieux de 20 ans, à l’initiative d’une direction d’établissement, IME puis élargie au FAM Alternote (Antony 92), une équipe éducative partante à fond dans le projet ; un jour les planètes se sont alignées pour donner naissance à Percujam.

Des compositions créées sur mesure selon les capacités et affinités de chacun. Cela donne vie et corps à un groupe plein d’enthousiasme qui donne du plaisir au public !

Pierre (éducateur musicien) et Kévin (chanteur au/r/tiste) nous ont fait l’honneur de venir répondre à nos questions après la projection. On a ainsi pu en savoir un peu plus sur la troupe 😁.

Merci à vous d’avoir fait la route. Nous travaillons désormais pour que le Mans puisse venir vous voir sur scène !

Juste un petit bémol à cette soirée: la faible représentation institutionnelle côté spectateurs malgré une large communication … une occasion manquée de (re)découvrir ce champ des possibles.